Quel est le support d’information le plus répandu en interne ? Le plus critiqué ? Le plus distrayant ? Vous avez deviné ! Il s’agit du journal interne, LE support de communication interne par excellence. C’est en 1916 que le premier journal interne a vu le jour, avec l’émission des bulletins des usines Peugeot. Aujourd’hui, 15 millions de Français lisent (ou ont à leur disposition) les quelques 800 journaux internes existants. A l’ère du digital, le support papier classique sera-t-il bientôt remplacé par le format électronique du webzine ?

Le saviez-vous ?

Parmi les outils de communication interne les plus utilisés, sont cités (par ordre de préférence) :

  • Le journal interne
  • L’affichage
  • L’intranet
  • La cérémonie des vœux au personnel
  • L’organisation d’événements

Enquête Métier Occurence/Cap’Com de décembre 2012  réalisée auprès de 275 communicants internes de collectivités locales et organismes publics.

Image

Le journal interne a pour objectif de porter les messages stratégiques globaux de la direction (« la boussole »), tout en mettant en valeur les collaborateurs (« leur miroir »). Il permet de fédérer le personnel autour d’une culture commune.

La réussite d’un journal interne ne se mesure pas au nombre d’exemplaires diffusés, mais se caractérise par :

  • Une information de proximité axée sur l’activité professionnelle des collaborateurs et des éclairages nouveaux et pertinents sur leur quotidien,
  • Un professionnalisme quant à la qualité et à la fiabilité de l’écriture, au respect de la périodicité,
  • La crédibilité des messages car toute bonne relation de travail se construit sur l’envie et la confiance.

Un journal interne existe pour et par son lectorat.

 

Vous souhaitez créer un journal interne ?

Commencez par cerner au plus près les attentes et besoins de vos lecteurs.

Par le biais d’interviews qualitatifs auprès d’un panel représentatif de personnels de direction, d’encadrement et du personnel, vous pourrez les interroger sur les thématiques suivantes :

  • Quelle est la volonté de la direction dans la mise en place d’un journal interne ?
  • Quels sont les attentes et les besoins des cadres vis à vis de ce support ?
  • Quelles sont les habitudes du personnel en matière de lecture ?
  • Quels sont leurs sujets de préoccupations dans et hors de la collectivité territoriale ?
  • Quelles sont leurs sources d’information et la crédibilité qu’ils y accordent ?
  • Quel est leur niveau d’information ?

A l’issue de ces entretiens, il est important de diffuser les résultats de cette étude afin de mettre en avant les futurs lecteurs.

 

Vous avez déjà créé votre journal interne ?

Réalisez une étude de lectorat, afin d’évaluer la perception des lecteurs et d’identifier les pistes de progrès.

 Une enquête qualitative et/ou quantitative pourrait être réalisée auprès d’un panel représentatif de vos lecteurs :

  • A quelle fréquence lisent-ils le journal interne ?
  • Quel est leur ou leurs numéros favoris ? Pourquoi ?
  • Quelles sont leurs rubriques préférées ? Pourquoi ?
  • Que pensent-ils de la présentation ? Des informations ? Des articles ?
  • Quelle image ont-ils du journal interne ?
  • Quelle note globale attribuent-ils au journal interne ?

Une fois ce diagnostic établi, vous pourrez passer à la phase suivante, qui consiste à créer ou améliorer votre journal interne…