Adam SMITH est considéré comme le fondateur du libéralisme économique et l’Enquête sur la nature et les causes de la richesse des nations (1776) représente un plaidoyer en faveur des propriétés autorégulatrices des marchés.

Il y explique notamment que les comportements humains peuvent avoir des conséquences aussi bien bénéfiques que nuisibles à la société. Et la science économique ne doit pas tourner le dos à toute considération morale, ni épargner aux personnes le souci d’être vertueuses.